Alain Fleurent

L’artiste Alain Fleurent a développé son projet de résidence
L’artiste Alain Fleurent a développé son projet de résidence
sous le signe du mouvement, du jeu,
sous le signe du mouvement, du jeu,
de la surprise et de la prolifération
de la surprise et de la prolifération
il ponctue la ville en divers lieux,
il ponctue la ville en divers lieux,
d’intrigantes sculptures géométriques faites de pneus récupérés
d’intrigantes sculptures géométriques faites de pneus récupérés
qu’il élabore savamment en atelier
qu’il élabore savamment en atelier
une fois achevées, il déplace celles-ci
une fois achevées, il déplace celles-ci
pour animer, en maints endroits, le paysage urbain
pour animer, en maints endroits, le paysage urbain
installation d’une sphère
installation d’une sphère
à la fontaine Leclerc
à la fontaine Leclerc
d’un hémisphère au bassin Victoria
d’un hémisphère au bassin Victoria
et à la Piscine Miner
et à la Piscine Miner
Une fois la déferlante opération complétée, l’artiste se rend visible
Une fois la déferlante opération complétée, l’artiste se rend visible
et s’immobilisera le temps d’un week-end
et s’immobilisera le temps d’un week-end
sur un terrain vacant situé dans un lieu névralgique du centre-ville
sur un terrain vacant situé dans un lieu névralgique du centre-ville
il y rencontre et convie la population
il y rencontre et convie la population
à une projection nocturne dans ce « ciné stationnement »
à une projection nocturne dans ce « ciné stationnement »
et à un rallye artistique,
et à un rallye artistique,
qui, sous le mode de la chasse au trésor,
qui, sous le mode de la chasse au trésor,
permettra de récolter des indices
permettra de récolter des indices
et de retrouver, çà et là
et de retrouver, çà et là
les curieuses interventions éphémères
les curieuses interventions éphémères
une rencontre festive clôt ce « marathon de création »
une rencontre festive clôt ce « marathon de création »
puis l’artiste reprend son souffle.
puis l’artiste reprend son souffle.
1 sur 41
Le mobile de l’habitat-mobile ou l’hymne mobile

Muni d’un autobus transformé en espace mobile de rencontre créatif et interactif, Alain Fleurent propose, dans le contexte du programme de résidence « Champs d’intérêt : infiltrer, habiter, spéculer », Le mobile de l’habitat mobile ou l’hymne mobile, un projet qui explore les concepts de l’habitat mobile, du cinéma ambulant et du safari urbain.
 
À bord de cet autobus, qui lui sert de lieu d’accueil, d’animation et d’atelier, Alain Fleurent se déplace dans divers lieux et entreprises de la ville de Granby pour effectuer des rencontres avec des groupes cibles invités à participer à des activités de création. Ces animations urbaines se développeront pendant tout le mois de septembre pour se terminer par un rallye artistique ouvert à tous. Lors de ce rallye, les participants iront à la découverte d’un circuit de sculptures créées par l’artiste et présentées en divers lieux publics : parcs, stationnements, places publiques, fontaines, et même piscine… Ces sculptures, dont la forme sphérique évoque l’esthétique d’Expo 67, qui célèbre cette année son 40e anniversaire, seront fabriquées avec des pneus récupérés et apparaitront successivement au cours du mois de septembre. De plus, des œuvres vidéo d’Alain Fleurent seront projetées à bord de l’autobus lors des Journées de la culture.
 
Ce projet poursuit la démarche amorcée par l’artiste en 2006 dans le cadre de l’évènement national Les Convertibles, organisé par le Secrétariat des Journées de la culture, pour souligner son 10e anniversaire. Dix autobus avaient alors été transformés en autant d’œuvres à participation collective réalisées par dix artistes professionnels et furent présentées dans dix villes et régions québécoises. Alain Fleurent était l’un des dix artistes invités.

Actif depuis une vingtaine d’années au Québec, Alain Fleurent compte à son parcours plusieurs expositions individuelles et collectives, performances visuelles ou audio, vidéogrammes et lectures poétiques. Son travail a été diffusé en France, en Belgique, au Danemark, au Portugal, à Cuba et au Brésil, notamment dans le contexte de séjours de création multidisciplinaire privilégiant des approches in situ. Il cumule également des expériences en tant que concepteur, coordonnateur et réalisateur d’évènements de création et de diffusion. Il a œuvré comme réalisateur en télévision communautaire dans le domaine de l’art actuel et travaillé à la conception de vidéogrammes d’art et de documentaires, de livres d’artiste, de scénographies et de spectacles multidisciplinaires. Il est impliqué depuis de nombreuses années dans son milieu, notamment à Trois-Rivières, au centre d’artistes Presse Papier et de façon plus ponctuelle pour le FIMU (Festival trifluvien de musique improvisée).
http://metatranse.blogspot.com

Ce projet de Alain Fleurent a été réalisé de janvier à mai 2008 dans le contexte du cycle d’exploration Champs d’intérêt : infiltrer, habiter, spéculer, un programme de résidences de création, de coproduction et de diffusion en art infiltrant du 3e impérial, centre d’essai en art actuel.

Résidence en art infiltrant

Séjour de prospection
4 au 8 juin 2007
 
Séjour de production
2 au 30 septembre 2007
 
Auteure en résidence associée au projet : Julie Bélisle

Événements

Installation progressive de sculptures dans la ville de Granby
4 au 30 septembre 2007
 
Intervention / Animation *
Vendredi 28 septembre 2007 de 19 h à 22 h
Lieu : terrain vacant voisin du 152, rue Principale, Granby (Québec)

Projection vidéo *
Samedi 29 septembre 2007 de 14 h à 17 h et de 19 h à 22 h
Lieu : dans un autobus, à l’angle des rues Saint-Antoine et Principale, Granby (Québec)

Rallye artistique *
Dimanche 30 septembre 2007
14 h : départ du rallye
15 h à 18 h : arrivée + cocktail
Lieu : terrain vacant voisin du 152, rue Principale, Granby (Québec)

*Dans le cadre des Journées de la culture


Équipe : Danyèle Alain, direction générale et artistique / Yves Gendreau, direction technique et administrative / Nina Dubois, soutien aux artistes et aux communications / Martin Dufrasne, chargé de projet /Stéphanie Lagueux, infographie et site web

 
Conseil d’administration : Thomas Grondin, Caroline Boileau, Michel Arcouette, Caroline Gagné, Yves Gendreau, Murielle Dupuis-Larose, Ronald Richard.
 
Remerciements : Ville de Granby. Merci aux membres du 3e impérial, centre d’essai en art actuel, à CHASCO et au député François Bonnardel

 
Partenaires financiers : Conseil des arts et des lettres du Québec, Conseil des Arts du Canada.

Photos : © Alain Fleurent et 3e impérial, centre d’essai en art actuel