Christian Leduc & Marc-Antoine K. Phaneuf

1 sur 33
Granby mystère : Milice anachronique secrète occulte

Après une première semaine de mission à Granby, un nombre anormal d’événements étranges ont été recensés. Avec le concours de nombreux informateurs, trois suspects ont été observés et plusieurs actes louches ont été décelés dans leur quotidien. Christian « Le Duc » Boily et Marc A. Kowalski, extrait du rapport d’enquête intérimaire, 6 décembre 2011.

Christian Leduc & Marc-Antoine K. Phaneuf, alias les détectives Christian « Le Duc » Boily et Marc A. Kowalski, rendent compte, avec la projection d’une fiction documentée et la présentation d’une installation réunies sous le titre Granby mystère : Milice anachronique secrète occulte, d’une étrange entreprise de filature impliquant trois suspects «volontaires», qui fut déployée sur le terrain entre 2011 et 2012.

Le court métrage, construit à la manière d’un documenteur dont la trame narrative relève du récit hyperbolique, nous entraînera dans une fiction rocambolesque, brouillant les vies des trois personnages pris en filature, les incluant dans une seule et unique fiction fantasmée, campée dans l’imaginaire des deux détectives. L’installation, composée d’éléments de rapports, de pièces à conviction et d’artéfacts, accompagnera la présentation du film, reconstituant le quartier général de l’énigmatique duo d’enquêteurs. Elle sera présentée le 10 novembre exclusivement. La projection du film aura lieu à plusieurs reprises, à la télévision communautaire ainsi que dans le cadre de deux programmations de cinéma documentaire.

Le synopsis du film est truffé de questions sans réponses:

Que s’est-il passé à Granby ? Comment les événements étranges recensés par les détectives sont-ils liés à ceux de Turin, en Italie, de Krasnodar, en Russie, ou de Minneapolis, aux États-Unis? Nous savons très peu de choses à propos des Forces occultes supérieures, sinon qu’elles sont toujours liées à l’instauration d’une milice anachronique secrète occulte, dite MASO. Le mystère reste irrésolu, des détails manquent, mais quelqu’un quelque part connaît le dénouement de l’histoire; c’est peut-être vous! 

Qui sont les véritables protagonistes de cette fiction anachronique qui finit par tourner fatalement au mystère ? Peut-il s’agir des suspects, Jongleur, Winehouse et Lucille, que les détectives tentèrent de débusquer à maintes reprises, lors de leurs séjours discrets, usant de pratiques casse-cou et de supercheries tel le « click’n’run » et ne se laissant jamais dérouter par les magouilles et tactiques de contre-filatures desdits suspects, ou s’agit-il en fin de compte d’un habile jeu de mimétisme mené par les détectives ?

Toujours en quête d’expériences pour ses sujets et pour lui-même, Christian Leduc pratique la photographie et  touche à la vidéo, au théâtre et à la poésie. Depuis 2002, son travail a été présenté au Québec, notamment dans les centres d’artistes l’Écart (Rouyn-Noranda, 2009), Le Lobe (Ville Saguenay, 2007), Vaste et Vague (Carleton, 2007) et Caravansérail (Rimouski, 2004) ainsi qu’en Argentine, en Serbie et en Nouvelle-Zélande. Il a pris part à plusieurs résidences d’artistes et ses œuvres comptent parmi diverses collections publiques et privées.

Marc-Antoine K. Phaneuf est artiste et auteur. Il s’intéresse aux objets de la culture populaire et aux fictions que ceux-ci peuvent porter. Depuis 2009, son travail a été présenté au Centre Clark, à la Galerie Leonard & Bina Ellen de l’Université Concordia, à la galerie Laroche/Joncas, à l’Oeil de Poisson et au Symposium international d’art contemporain de Baie-Saint-Paul. Il a publié deux livres de poésie aux éditions Le Quartanier ; un troisième paraitra à l’hiver 2013.

Ce projet de Christian Leduc & Marc-Antoine K. Phaneuf a été réalisé de mai 2011 à novembre 2012
dans le contexte du cycle d’exploration L’envers de l’endroit, un programme de résidences de création, de coproduction et de diffusion en art infiltrant du 3e impérial, centre d’essai en art actuel. 

Résidence en art infiltrant

Séjour de prospection

2 au 6 mai 2011
 
Séjours de coproduction

19 au 25 septembre 2011 > Filature : appel aux participants
26 mars au 1 avril 2012
5 au 10 novembre 2012

En mission
automne / hiver 2011-2012 : agenda furtif
Consultez le rapport d’enquête 2 - mai 2012 >
Consultez le rapport d’enquête 1 - novembre 2011 >
 
Auteure en résidence associée au projet : Véronique Leblanc

Événements

Rencontre publique

Samedi 10 novembre 2012 - 16 h à 18 h
Granby mystère : Milice Anachronique Secrète Occulte
Court métrage (fiction documentée) et installation in situ (Quartier général)
Lieu : Sensation musicale, 84 rue Dufferin, Granby (Québec)
 
Soirée cinéclub sur le thème du documenteur

lundi 5 novembre 2012 - 18 h 30 à 21 h
Court métrage et conférence des artistes
En partenariat avec le Festival du DocuMenteur de l’Abitibi-Témiscamingue
et le Département Arts et lettres du Cégep de Granby-Haute-Yamaska
Lieu : Auditorium Desjardins du Cégep de Granby-Haute-Yamaska
235, rue Saint-Jacques, local B-303, Granby (Québec)
 
Présentation du court-métrage en présence des artistes

10 février 2013  - 19 h 30
Court-métrage et conférence des artistes, lors de la soirée de projection des Grands Explorateurs. Projection du court métrage présentée à la suite du film Route 66 (durée : 120 min.), accompagnée d’une présentation des artistes.
Lieu : Le Palace de Granby, 135, rue principale, Granby (Québec)
 
Au cours de 2012-2013

Diffusion du court-métrage
Canal Vox, la télévision communautaire de Granby, émission Lezarts http://www.voxtv.ca/granby/emissions/lezarts_granby.php

Communiqués
19 février 2013
7 février 20/13
31 octobre 2012
1 mai 2012
6 décembre 2011 


Équipe : Danyèle Alain, direction générale et artistique / Yves Gendreau, direction administrative et technique /Patrick Beaulieu, production artistique et communication / Cloé Alain, assistance à la coordination/ Stéphanie Lagueux, infographie et site web / Émilie Mouchous, chargée de projet.
 
Conseil d’administration : Dominic Marcil, Ève Cadieux, Julie Bélisle, Sylvaine Chassay, Amélie Jeannotte, Gilles Prince, Karen E. Spencer.
 
Remerciements : Jean-Olivier Grégoire-Fillion, dans le rôle du polyvalent Jongleur ; Emmy St-Jean, dans le rôle de la nébuleuse Winehouse ; Caroline Thisdale, dans le rôle de l’énigmatique Lucille ; les informateurs Fanny Côté, André Gaudreault, Valérie Martel, Mélissa Dion Des Landes, Nicolas Bouliane et Samuel Rousseau ; monsieur Claude Brodeur, pour son expertise et ses anecdotes ; Dominic Leclerc, pour le soutien à la réalisation du court-métrage ; Claude Laverdière pour l’animation de Granby mystère ; Émilie « Hard Coleslaw » Mouchous et Simon « Trou de beigne » Brown pour les ambiances sonores ainsi que Marco Bédard, Daniel Dupré et Dominic Marcil au Département d’Arts et lettres du Cégep de Granby-Haute-Yamaska, député François Bonnardel et Jerry Poulin, William Poulin, Francine Caron de Sensation Musical Hi-Fi..
 
Partenaires financiers : Conseil des arts et lettres du Québec, Conseil des Arts du Canada, Ministère de la Culture, des communications et de la condition féminine, Conseil régional des élus Montérégie-Est, Ville de Granby
 

Photos : © Christian Leduc, Marc-Antoine K. Phaneuf et 3e impérial, centre d’essai en art actuel.