Mélanie Binette et Karine Galarneau

1 sur 16
Les coursières de l’Outlet Road

Mélanie Binette et Karine Galarneau sont deux complices de longue date issues du milieu du théâtre. Leurs démarches respectives ont versé depuis plusieurs années dans les pratiques en milieu communautaire, les installations participatives et la performance in situ. Toutes deux partagent cette volonté de créer des modèles d’interventions artistiques où le public peut manifester son agentivité et poursuivre une réflexion critique. Elles font partie du collectif Le Milieu de Nulle Part qui se définit par son approche in situ et in socius et qui explore la force des rassemblements communautaires combinée au pouvoir de connecter les gens à l’espace qu’elles et ils occupent.
 
Karine Galarneau, scénographe multidisciplinaire, axe sa pratique sur des œuvres en relation avec leur environnement. Diplômée en scénographie et design événementiel (UQAM, 2009), elle a travaillé avec diverses compagnies et collectifs artistiques sur des projets dans des espaces urbains, en galerie ou sur la scène. Outre ses réalisations en arts vivants, elle compte à son parcours des installations et performances. Elle a collaboré avec Péristyle Nomade (Montréal) à des projets in situ et in socius de création et de médiation.
 
Mélanie Binette est une artiste multidisciplinaire, performeuse et chercheuse basée à Montréal. Elle a cofondé et dirige depuis 2009 le Théâtre Nulle Part (devenu Le Milieu de Nulle Part), un collectif de création in situ qui explore la ville en tant qu’espace imaginé, pratiqué, contesté, conquis et reconquis. Elle détient une maîtrise interdisciplinaire en arts de l’Université Concordia. Depuis 2010, elle a réalisé des installations participatives in situ et in socius et des performances dans différents contextes communautaires ou urbains.

www.melbinette.wordpress.com
www.milieudenullepart.ca

Partant d’une recherche sur l’histoire de la poste et d’une réflexion sur la notion de temps en lien avec l’évolution technologique des moyens de communication, le duo d’artistes entame les premières étapes du projet Les coursières de l’Outlet Road. Inspirées par divers éléments de la poste antique, elles recréeront un bureau de poste ambulant à partir duquel elles déploieront diverses activités visant notamment à susciter un échange de correspondances entre des aîné·e·s retraité·e·s et des travailleur·se·s.

Résidence en art infiltrant

Prospection
03 au 07 juin 2019
 
Séjours de coproduction
03 au 12 décembre 2019
27 janvier au 02 février 2020
30 mars au 05 avril 2020
07 au 12 décembre 2020

Communiqués
04 juin 2010
28 novembre 2019
 


Partenaires financiers : Conseil des arts et des lettres du Québec, Conseil des arts du Canada, Ville de Granby.

Photos :

En bannière, aquarelle en vue de réaliser une série de cartes de Noël © Mélanie Binette et Karine Galarneau, Les coursières de l’Outlet Road, 2019.

Reportage photo,
- images 1, 2 — © Mélanie Binette et Karine Galarneau, 2019;
- image 5 — document trouvé à la Société d’histoire de la Haute-Yamaska par Mélanie Binette et Karine Galarneau © coll. Henri Roy, Musée canadien de la poste, tirée de la publication Le courrier est arrivé : la poste rurale au Canada de 1880 à 1945, éd. Musée Canadien des Civilisations, 2003;
- images 6, 15, 16 — aquarelles en vue de réaliser une série de cartes de Noël © Mélanie Binette et Karine Galarneau, Les coursières de l’Outlet Road, 2019 (les deux dernières images étant inspirées d’une photographie d’époque de l’usine Imperial Tobacco en 1931, tirée du Répertoire du patrimoine culturel du Québec);
- autres images — © Mélanie Binette, Karine Galarneau et 3e impérial, centre d’essai en art actuel, 2019.