Massimo Guerrera

1 sur 6
Monument-mou en l'honneur des premiers producteurs de nourritures terrestres

Massimo Guerrera déploie son activité vers l’espace rural, en empruntant un champs de maïs dédié à l’industrie agricole où il se fait, pendant une huitaine, artiste-gardien du Monument-mou érigé en l’honneur des premiers producteurs de nourritures terrestres.
 
1- TRAVAIL DE CONVIVIALITÉ DANS LE BUREAU D’ACCUEIL
- Bien recevoir ; l’agriculteur et l’agricultrice généreuse, le visiteur égaré, la visite mécanisée [moissonneuse épilatoire et char allégorique]

- Distribution et vente de souvenirs plastifiés.

- Dégustation de denrées alimentaires locales.

JOUR ET NUIT
 
2- LE GARDIEN DU MONUMENT EST RESPONSABLE DE LA MANUTENTION ET DE L’ENTRETIEN DE LA TENDRESSE COMESTIBLE.
- Humidification quotidienne du monument.

- Vaporisation et recouvrement avec tissu humide et polythène.

- Maintenance des corps moelleux en présence.
 
3- LE GARDIEN VEILLE À LA SÉCURITÉ DU MONUMENT (SOMMEIL ATTENTIF SUR LE BUREAU-LIT).

- Il surveille attentivement l’appétit et les déplacements sournois des MONOCULTURISTES [INVESTISSEURS BOULIMIQUES].
 
4- LE GARDIEN NE MANGE QUE LES BIENS DU TERROIR ENVIRONNANT 
[NUTRITION LOCALE ET MAÏS INCRUSTÉ]
 
NOTRE CHAIR VOUS REMERCIE
 
LOGISTIQUE ET EXÉCUTION DES TRAVAUX GÉRÉS PAR POLYCO INC.
 

La compagnie Polyco Inc. œuvre depuis ses débuts dans le domaine de l’incorporation alimentaire. L’incorporation, la redistribution et la transformation des nourritures terrestres reposent sur la polarité désirante de la clientèle. La porosité de la satisfaction est basée sur l’attirance-répulsion des services et des produits offerts par Polyco Inc. Une clientèle satisfaite sauvegarde et garantit une réputation corporative insondable.
 Massimo Guerrera (directeur adjoint aux relations publiques) expérimente avec Polyco Inc. des produits qui simulent la satisfaction et l’insatisfaction offerte par l’entreprise privée via un collectif spontané (CUM-PANIS). Depuis 1985, la compagnie circule et distribue avec La Cantine, dans les espaces publics montréalais (trottoir, places et bouches de métro), des sandwiches haute-densité exécutant un ensemble de manœuvres d’économie réversible. En janvier 1997, la compagnie installait son Siège temporaire 1 au centre Dare-Dare. Avec le groupe informel Corporation pour la sauvegarde des lieux communs, Guerrera participe à l’opération Suspension du plaisir Burger King - 24 heures, coin Sainte-Catherine et Saint-Laurent à Montréal.
 

Ce projet de Massimo Guerrera a été réalisé du 22 au 29 août 1998 dans le contexte du cycle d’exploration Instants Ruraux, un programme de résidences d’artistes et d’activités de création, de réflexion et d’action autour d’un dénominateur commun: la ruralité. 

Résidence en art infiltrant 

Résidence
22 au 29 août.
 L’artiste-gardien est sur les lieux jour et nuit.


Événements

Inauguration
De 16 à 19h
Samedi 22 août, chemin Gagné, Canton de Granby
 


Équipe : Danyèle Alain et Doyon/Demers, coordination artistique / Yves Gendreau, logistique, soutien technique et administratif
 
Remerciements : Le Golf des Lacs, Steelplast Inc. Normand Choinière, André Côté, Nicole Bousquet, Bruno Beauregard, Lucie Brosseau, Les entreprises Jean Brodeur, Granby Granite, Normand Lavoie, Réjean Genest, la municipalité de Roxton Pond. L’artiste remercie le Conseil des arts et lettres du Québec, et le Conseil des Arts du Canada.
 
Photos : © 3e impérial, centre d’essai en art actuel.