Sylvie Cotton

1 sur 7
La boutique de souvenirs

Misant sur une présence quotidienne, une immersion généreuse et attentive, Sylvie Cotton investit depuis peu sa propre perception de l’espace rural. Installée dans un vaste atelier du 3e impérial, elle y accumule objets, traces, notes et photographies issus de ses nombreuses explorations dans la région. Cette activité la mène à réaliser une action-situation dans un lieu qui prendra forme d’une boutique de souvenirs, image évanescente d’une ruralité surannée. Réminiscences, anecdotes recueillies auprès des gens, curiosités, reliefs d’un mode de vie idéalisé, en mutation, sont autant de matériaux potentiels pour l’œuvre qui vient.
 
« L’expérience de l’activité de résidence a modifié ma perception du médium qu’est l’exposition, de sa fonction artistique et de son rapport au public. Ce type de travail est devenu tellement stimulant qu’il apparaît maintenant aussi essentiel à ma démarche que celui élaboré en atelier. » 
- Sylvie Cotton
 

Sylvie Cotton vit et travaille à Montréal. Parmi les expositions et résidences d’artiste auxquelles elle a participé, citons le Symposium de sculpture de Pointe aux Prairies, Le Plan Vert, en 1995, le Lobe, centre d’artistes à Chicoutimi en 1996 puis le centre Écart en Abitibi-Témiscamingue en 1998. Artiste et auteure, elle a co-dirigé avec Anne Bérubé l’importante publication L’Installation, Piste et Territoires parue en 1997. Elle a publié dans la revue C magazine (Toronto) ainsi que dans le livret annuel de programmation du Centre d’arts actuels Skol, où elle fut coordonnatrice de 1994 à 1997. Elle est membre fondatrice de la Galerie DARE-DARE à Montréal. Elle a poursuivi des études en arts plastiques, en littérature et détient une maîtrise en muséologie.
 

Ce projet de Sylvie Cotton a été réalisé du 5 octobre au 8 novembre 1998 dans le contexte du cycle d’exploration Instants Ruraux, un programme de résidences d’artistes et d’activités de création, de réflexion et d’action autour d’un dénominateur commun: la ruralité. 

Résidence en art infiltrant 

Résidence
5 octobre au 8 novembre 1998

Événements

Exposition
8 novembre au 6 décembre 1998
 
Ouverture de la boutique et rencontre avec l’artiste
le 8 novembre 1998, rang Papineau, Saint-Paul-d’Abbotsford.

 


Équipe : Danyèle Alain et Doyon/Demers, coordination artistique / Yves Gendreau, logistique, soutien technique et administratif
 
Remerciements : Jocelyn Bouchard, Louise Gilbert, Le Golf des Lacs, Steelplast Inc. Normand Choinière, André Côté, Nicole Bousquet, Bruno Beauregard, Lucie Brosseau, Les entreprises Jean Brodeur, Granby Granite, Normand Lavoie, Réjean Genest, la municipalité de Roxton Pond. L’artiste remercie le Conseil des arts et lettres du Québec, et le Conseil des Arts du Canada.
 
Photos : © 3e impérial, centre d’essai en art actuel.