Ève Dorais

La résidence d’auteur à laquelle Ève Dorais a été conviée est associée aux projets des artistes Catherine Bodmer,
Vida Simon et Mana Rouholamini. Ce corpus de projets s’inscrit dans la troisième séquence du cycle d’exploration La constellation des métiers bizarres.

Ève Dorais évolue dans le milieu des arts visuels comme commissaire, auteure, artiste et coordonnatrice à la réalisation d’expositions et de publications. En tant qu’artiste, elle s’intéresse aux problématiques du droit d’auteur et cherche à arrimer des questionnements conceptuels à une pratique protéiforme allant du dessin à la vidéo en passant par l’installation. Sa pratique d’auteure et de commissaire l’amène à travailler sur plusieurs sujets, mais elle a un faible pour les œuvres qui tentent de réunir des esthétiques apparemment irréconciliables. Elle a horreur des idées reçues et des préjugés que les milieux artistiques « savants » entretiennent envers la culture dite « populaire ».

Ève Dorais a fait des études en arts plastiques puis en histoire de l’art à l’Université du Québec à Montréal. Son travail d’artiste a été présenté à DARE-DARE, à Caravansérail ainsi qu’au Centre des arts actuels Skol. En 2014, elle a été commissaire de l’exposition présentée à Skol Ras le bol qui incluait un important volet performance, et de la seconde édition du Projet HoMa. Elle a été co-commissaire de ORANGE 2012, Les Mangeurs, l’événement d’art actuel de Saint-Hyacinthe et, en 2007, co-commissaire avec Aude Moreau de 11 : 1/1 présenté au Cdex en collaboration avec Articule. Ses articles ont été publiés dans Spirale, Esse, Inter, Etc Montréal et elle a signé quelques opuscules d’exposition et articles de catalogues. Elle est née en 1978 à Alma et vit à Montréal.

Photo : © Ève Dorais