Jonathan Lamy

Jonathan Lamy a été invité en résidence à titre d’auteur/chercheur associé aux projets des artistes Alexandra Pouzet et Bruno Almosnino, Francys Chenier ainsi que Mélanie Binette et Karine Galarneau. Ce corpus de projets s’inscrit dans le cycle d’exploration « Trancher dans le vif du Temps : Infuser / Diffuser ».

Jonathan Lamy est poète à tout faire. Chercheur, conférencier, animateur, coordonateur de projets, conseiller littéraire, traducteur, critique de poésie et d’essai, d’art-action et d’arts visuels, il pratique et conjugue la poésie sonore, la poésie-action, la vidéopoésie et l’intervention dans l’espace public. Il a publié quatre recueils aux Éditions du Noroît dont La vie sauve, qui a remporté le Prix Émile-Nelligan. Il a piloté ou copiloté des dossiers de revue sur Denis Vanier, Josée Yvon, la vidéopoésie, la poésie écossaise et l’affirmation artistique autochtone. Il a rédigé des textes pour les opuscules des expositions de Richard Martel à la galerie Séquence et de Karoline Georges au Centre Expression.

Jonathan Lamy a complété une maîtrise en études littéraires et un doctorat interdisciplinaire en sémiologie à l’UQAM, ainsi que deux stages postdoctoraux, à l’Université du Québec à Chicoutimi et à l’Université Laval. Depuis la fin de son parcours universitaire en 2015, il est travailleur autonome. Il a lu et performé ses textes à travers le Québec, de même qu’en France, en Chine, en Haïti, en Écosse et au Sénégal. Il a mis sur pied La poésie partout, un organisme de diffusion, de médiation et de dissémination de la poésie, qui organise notamment la Journée du poème à porter.
 

jonathanlamy.wordpress.com

lapoesiepartout.com
 

Crédit photo : Michael Kovacs.