Julie Martin

La résidence de Julie Martin s’inscrit dans le contexte d’une résidence croisée entre le 3e impérial, centre d’essai en art actuel (Granby, Québec, Canada) et la Maison des arts Georges et Claude Pompidou, centre d’art contemporain et résidences (Cajarc, France). La résidence croisée implique l’accueil de l’artiste québécois Guillaume Adjutor Provost aux Maisons Daura, résidences internationales, à Saint-Cirq-Lapopie dans la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées en France, du 15 septembre au 27 octobre 2017.
 
Ayant en commun d’axer leur action artistique sur les spécificités de leurs territoires respectifs et de leurs contextes sociopolitiques respectifs, les deux structures d’accueil proposent un contexte de travail et d’échange fondé sur la relation entre l’art et la communauté.

Julie Martin, chercheure, critique et doctorante en arts et sciences de l’art est en résidence de recherche au 3e impérial, centre d’essai en art actuel, du 09 au 22 octobre 2017.
 
Julie Martin est commissaire d’exposition, critique et doctorante en arts et sciences de l’art. Elle mène des recherches sur La fabrique et la réception des images artistiques à dimension documentaire à l’ère des flux sous la direction de Christine Buignet et au sein du Laboratoire Lla creatis de l’Université Toulouse Jean Jaurès où elle est chargée de cours. Ses recherches explorent notamment des problématiques liées aux nouvelles formes d’attention issues de l’ère informatique ainsi qu’à l’usage du réel comme matériau ; elle s’intéresse également aux formes alternatives de diffusion de l’art dans des espaces non dédiés. Elle est membre du comité de rédaction de la revue Litera incognita (Presses universitaires du Midi) et a publié de nombreux écrits dans le cadre de ses activités de commissariat. Elle vit à Toulouse en France.
juilie-martin.fr