Patrice Loubier

Patrice Loubier, historien d’art, critique, commissaire, professeur et chercheur au Département d’histoire de l’art de l’UQAM est invité à concentrer ses réflexions sur les pratiques de l’art infiltrant et à situer celles-ci, notamment dans la perspective des recherches qu’il mène sur l’art conceptuel et les pratiques furtives – objets, signes ou gestes embusqués de façon plus ou moins clandestine et anonyme dans divers contextes publics. Cette résidence, constituée de plusieurs séjours débutés en août 2012, fait écho à des collaborations précédentes avec le 3e impérial, tel que sa participation aux forums Pratiques infiltrantes en 2003, et L’objet retourné en 2008.

Critique et historien de l’art, Patrice Loubier a signé de nombreux textes dans des périodiques, des ouvrages collectifs et des catalogues d’exposition, en s’intéressant entre autres à l’art d’intervention et aux nouvelles formes d’art public. Avec Anne-Marie Ninacs, il est  à l’origine des Commensaux, programmation spéciale du Centre des arts actuels Skol (Montréal) consacrée à ce type de démarches en 2000-2001. Il a siégé aux comités de rédaction des revues ESSE et Inter et, à titre de commissaire, il a contribué à des événements tels Orange (centre Expression, Saint-Hyacinthe, 2003), la Manif d’art 3 (Québec, 2005) et Espace mobile (VOX, Montréal, 2008). Il est professeur au Département d’histoire de l’art de l’UQAM depuis 2009.