Coproductions

Josée Dubeau
Josée Dubeau Pavillon

Inspirée par certains aspects de l’architecture vernaculaire et par la figure de la véranda, Josée Dubeau conçoit une intervention sculpturale sur la façade du bâtiment principal de l’ancien îlot industriel de l’Imperial Tobacco. Faite essentiellement de baguettes de bois, l’œuvre représente une structure qui s’apparente à la forme d’une galerie légère.

Ève Cadieux
Ève Cadieux Les Antres [Granby]

Ève Cadieux lève le voile sur les passions de six collectionneurs anonymes de tout acabit avec qui elle réalise des entretiens et des séances photographiques pour constituer à son tour sa collection personnelle de portraits. Sur le mur érodé d’une friche urbaine, elle les expose en grands formats, accompagnés de textes poétiques et énigmatiques. 

Éric Cardinal
Éric Cardinal Éclosions

Misant sur la cueillette et l’accumulation d’objets et de rebuts qu’il glane au quotidien dans la rue, les parcs et les terrains vagues, Éric Cardinal propose de redonner un sens esthétique et poétique à ces indésirables déchets urbains.

Giorgia Volpe
Giorgia Volpe Le temps donné

Arrimant sa démarche à la situation de fermeture imminente de la plus vieille école de Granby, l’artiste s’infiltre dans le quotidien de cette collectivité pour en investiguer les traces mémorielles et construire, avec les élèves actuelles et anciennes, une œuvre participative, tel un rituel de passage.

Jean-Yves Vigneau
Jean-Yves Vigneau Le débarquement de Noé

Conteur et islomane, Jean-Yves Vigneau s’inspire du Zoo de Granby, d’un ilot de verdure au centre-ville et de l’arche de Noé pour développer une installation in situ dans laquelle le motif de la cage sert de prétexte pour avancer une réflexion sur nos propres états de captivité, sur les limites de notre regard sur le monde et sur notre façon d’appréhender le réel. 

Mathieu Fraser-Dagenais
Mathieu Fraser-Dagenais Croisements - Les possibilités d'une approbation

Un module architectural est implanté dans une zone de la cité qui tient lieu d’espace de rencontre marginal. Greffé au vestige d’une assise bétonnée liée aux activités passées d’une usine, le module opère tel un jeu de surfaces — murs, plateforme, pour supporter les usages générés par l’initiative des utilisateurs potentiels.

Ane-Marie Fortin
Ane-Marie Fortin Espace de réfection

Ane-Marie Fortin recueille des objets personnels signifiants auprès d’habitants de maisons construites dans le cadre du projet coopératif Chantier Saint-Joseph, initié à la fin des années 1940. Les empreintes des objets sont insérées dans les crevasses des trottoirs effrités du quartier, réactualisant symboliquement cette chaîne d’entraide humaine. 

Sophie Dodelin
Sophie Dodelin 20,75 contre 1,31

Sophie Dodelin expose au grand jour la lourde dichotomie entre la place de l’individu et celle de la voiture dans l’espace urbain. Ses actions quotidiennes aux abords des routes périurbaines créent une utopie de dialogue entre l’automobiliste et le piéton, entre l’automobiliste et le paysage.

Valérie Blain
Valérie Blain Domaines publics - Propositions autour d’un kiosque de jardin

Valérie Blain déambule dans les quartiers centraux avec un kiosque roulant, dans le but d’échanger avec les habitants autour des réflexions suivantes : Serait-il pertinent de développer de nouveaux jardins à Granby ? Des jardins en pots, des jardins en buttes, des jardins d’arbrisseaux, des jardins grimpants ou des jardins sur les toits ? 

Kinga Araya
Kinga Araya Raconte-moi une blague - Tell Me a Joke

Conçu dans le but de partager et de célébrer les différences culturelles en introduisant des voix étrangères  et des rires dans l’espace public, le projet consiste à diffuser, dans la ville, des blagues racontées par des citoyens issus de communautés culturelles aux origines les plus diverses. 

Pages