LA CONSTELLATION DES MÉTIERS BIZARRES / THE CONSTELLATION OF ODD OCCUPATIONS

LA CONSTELLATION DES MÉTIERS BIZARRES
Une carte scintillante
de projets d’art aux protocoles inédits
pour repenser nos manières
de nous relier aux autres.

THE CONSTELLATION OF ODD OCCUPATIONS
A shimmering sky chart
of innovative art projects and protocols
for reimagining our relationship with the other.

(english follows)

La constellation des métiers bizarres / The Constellation of Odd Occupations, publication bilingue de 345 pages, richement illustrée, qui regroupe 13 œuvres réalisées dans le cadre de résidences d’artistes, ainsi que les essais des 5 auteurs qui y ont été associés.

Œuvres d’art infiltrant /Artistes
Camila Vasquez / La maison est importante
Stéphanie Lagueux & Jonathan L’Ecuyer / Conversations : un laboratoire socioludique
Guillaume Boudrias-Plouffe / Pas Capabe yé mort, son frère s’appelle Essaye !
Catherine Bodmer / Les paradis de Granby
Vida Simon / Dresser la table
Mana Rouholamini / Partager le vœu
pierre&barbara (Pierre Blache et Barbara Claus) / Soyons ferme !
Sylvie Tourangeau / Temps libre
Romeo Gongora / Expérience de vie en commune. Repenser le monde à travers la création
David Coste / Disjonctions, architectures-démontrables
Sylvie Cotton / Incursions
Guillaume Boudrias-Plouffe / Vernacularium en vendémiaire
Guillaume Adjutor Provost / Soleils

Essais/Auteurs
Daniel Canty / C’est mon métier
Ève Dorais / De la bizarrerie comme résistance 
Jacob Wren / Commencer et finir dans un trou de mémoire
Anne-Marie Dubois / Qui vivra verra ! Quelques réflexions autour de la re/présentation
Julie Martin / Se fondre sans se confondre

Sous la direction de Danyèle Alain
avec la collaboration de Marie-Claude De Souza
Conception graphique de Pata Macedo
Textes en français et en anglais
345 pages, reproductions couleur, 2019
Couverture rigide
ISBN 978-2-9809723-6-2
Prix : 30 $ CAD

«Toutes les matières, à une échelle particulière, semblent fuyantes, et avant d’étiqueter une réalité entrevue, de conclure à son passé révolu, ou de déclarer son avenir condamné, il est salutaire de considérer les rémanences et les échos qui donnent son volume au présent.» Daniel Canty
 
Onze projets d’art sont réunis sous le signe de la constellation des métiers bizarres, chacun formant une conjonction singulière – de rencontres, de gestes et d’explorations – dont les trajectoires, en se reliant à des communautés et à des individus, pulsent selon des intensités variables. Relevant de formes d’art interdisciplinaires, de diverses pratiques et approches – infiltrantes, in situin socius, contextuelles, participatives, performatives – ces projets ont en commun une esthétique fondée sur le processus, la qualité de présence à un environnement, sur l’idée de l’art comme expérience, davantage que sur la production d’objets. Ils ont été convoqués dans la perspective d’aborder la posture de l’artiste sous l’angle de l’étrangeté et de mettre en lumière le pouvoir catalyseur de l’art : invention du quotidien, habileté à créer des protocoles inédits, à circuler dans des réseaux inexplorés.
 
C’est à une poétique du quotidien que nous convient les œuvres de la constellation des métiers bizarres ainsi que les textes qui les accompagnent. Ce corpus réunit, de manière éclectique, la praxis, la réflexion et l’écriture ; il trace une cartographie, à la fois réelle et virtuelle des œuvres et des contextes où elles se sont ancrées, suggérant une ouverture sur un devenir, plus qu’un aboutissement.

LA CONSTELLATION DES MÉTIERS BIZARRES / THE CONSTELLATION OF ODD OCCUPATIONS

Artists projects
Camila Vasquez / La maison est importante (The house is important)
Stéphanie Lagueux & Jonathan L’Ecuyer / Conversations : un laboratoire socioludique (Conversations: a socio-recreational laboratory)
Guillaume Boudrias-Plouffe / Pas Capabe yé mort, son frère s’appelle Essaye ! (Cant is dead; meet his brother, Try!)
Catherine Bodmer / Les paradis de Granby (The Edens of Granby)
Vida Simon / Dresser la table (Setting the table)
Mana Rouholamini / Partager le vœu (Sharing the wish)
pierre&barbara (Pierre Blache et Barbara Claus) / Soyons ferme ! (We must be farm!)
Sylvie Tourangeau / Temps libre (Free time)
Romeo Gongora / Expérience de vie en commune. Repenser le monde à travers la création (A communal living experiment—reimagining the world through creation)
David Coste / Disjonctions, architectures-démontrables (Disconnections, demonstrable architectures)
Sylvie Cotton / Incursions (Forays)
Guillaume Boudrias-Plouffe / Vernacularium en vendémiaire (Vendémiaire vernacularium)
Guillaume Adjutor Provost / Soleils (Suns)

Essays
Daniel Canty / It’s My Trade
Ève Dorais / Oddness as Resistance
Jacob Wren / To Begin and End from Imperfect Memory
Anne-Marie Dubois / To Live is to See! Reflections on Re-Presentation
Julie Martin / To Merge Without Meld

Direction, Danyèle Alain
with collaboration of Marie-Claude De Souza
Graphic Design, Pata Macedo
Texts in French and English
345 pages, reproductions in colour, 2019
Hardcover
ISBN 978-2-9809723-6-2
Price : 30 $ CAD

“When viewed at a certain scale, any subject matter can seem a bit elusive, and before labelling any glimpsed reality, concluding that its past is over, or “predeterminating” its future, it is a good idea to consider the remanences and echoes that give shape to the present.” –Daniel Canty  
 
Here, eleven art projects are united under the umbrella of The Constellation of Odd Occupations, each forming a singular conjunction—of encounters, actions and explorations—whose trajectories, each with their own connection to specific communities and individuals, pulsate at varying and unique intensities. These projects stem from many different forms of interdisciplinary practice, using infiltration-based, in situin socius, contextual, participatory and performative approaches. Nonetheless, they all share similar preoccupations: process-based aesthetics, quality of presence within a specific environment, and art as an experience, rather than a way of producing objects. These projects were selected for their ability to speak to the role of the artist through the perspective of strangeness, and to highlight art’s power as a catalyst: invention of the everyday, creation of new protocols, circulation in unexplored networks.
 
The artworks and texts in this constellation of odd occupations ask us to participate in a poetics of the everyday. This body of work draws together the eclecticism of praxis, reflection and writing present in the exploration cycle; it draws out a map of artworks and their contexts that is both real and imaginary, evoking an opening-up into the future, rather than the finality of an end-result.