QUAND L’ART INFILTRE LES TERRITOIRES IN SITU, IN SOCIUS, IN RURALIS

Auteure : Noémie Fortin
2022

De la collection Les Carnets de l’art infiltrant (no. 2)

Direction de la publication : Danyèle Alain
avec la collaboration de Marie-Claude De Souza et Valérie Blain

Conception graphique : Pata Macedo
Texte en français
12 pages

ISBN 978-2-9809723-7-9

Prix : 4$

Dans cet essai, l’auteure se penche sur des pratiques artistiques qui contribuent à redéfinir la ruralité. Ses réflexions sont abordées sous l’angle d’un art rural critique, à partir d’enjeux liés aux territoires géographiques, sociaux et conceptuels.

Essai produit dans le contexte d’une résidence pour critique de la relève proposée par le 3e impérial en 2020-2021.

Noémie Fortin oriente ses recherches sur des projets artistiques qui sortent des institutions pour aller à la rencontre des territoires et des communautés, et qui sont motivés par des considérations écologiques. Elle s’intéresse aux milieux ruraux qu’elle considère comme un terrain fertile pour aborder des problématiques environnementales de façon située. Sa pratique est basée dans les Cantons-de-l’Est où elle agit à titre d’autrice, de commissaire indépendante et de travailleuse culturelle. Elle est candidate à la maîtrise en histoire de l’art à l’Université Concordia.

noemiefortin.com