Prendre quatre artistes, faire revenir deux fois, plier dans la ville et étendre sur le territoire

Caroline Boileau

Auteur·e/chercheur·e

Caroline Boileau signe le texte d’introduction du livre Champs d’intérêt: infiltrer, habiter, spéculer [II].

Travaillant à partir d’une position féministe, avec un intérêt marqué pour la santé – intime, publique, sociale et politique – Caroline Boileau crée des œuvres qui s’élaborent par une pratique multidisciplinaire à travers l’installation, le dessin, la vidéo et la performance. Son travail en performance est habité par de nombreux objets, trouvés et utilisés tels quels, transformés ou fabriqués de toutes pièces. Il se manifeste sous diverses formes : installations mobiles et modulables, actions relationnelles, sculpture performative et performance sculpturale, gestes filmés, tableaux vivants, fictions présentées devant public impliquant ou non la participation du public. Depuis 1995, elle a participé à plusieurs résidences d’artiste au Canada et en Europe. Son travail a été présenté au Canada, aux États-Unis, en Belgique, en Espagne, en Autriche, en Finlande et au Brésil. Elle détient une maitrise de l’université Concordia (Montréal, Québec). Son travail en dessin est représenté par Espace Robert Poulin à Montréal et son travail en vidéo par le GIV (Groupe intervention vidéo).

carolineboileau.com