Route Rural Rang + Urbain = R3urbain

Philippe Côté

Auteur·e/chercheur·e

Philippe Côté signe le texte d’introduction du livre Supra rural 1999-2000.

En son quartier natal, Philippe Côté se compare aux artistes qui œuvrent en région. Libraire en livre ancien, fasciné par le nouveau, il écrit sur les infrastructures et les mœurs dans les revues Inter et Artères ou dans les publications récentes de Skol, Champ libre, 3e impérial. Il donne des performances et des conférences. Il est membre-résident de la Table en aménagement du Centre-Sud. Il cherche, en tant qu’AMI DES RUINES, à fonder un centre d’interprétation d’un pilier du pont Jacques-Cartier sur le lieu-dit Au-Pied-du-Courant.

Il est un des trois membres fondateurs de la Société de conservation du présent, une œuvre impersonnelle en cours depuis 1985. Pendant neuf ans, il élabore Pour une nouvelle cartographie en archivant les énoncés qui articulent le bref manifeste de la Société de conservation du présent :
- le principe d’archives
- l’art de la promesse
- le désœuvrement.

Philippe Côté est un auteur montréalais, natif du Centre-Sud. À l’invitation du 3e impérial, il est en résidence de création depuis avril 1998. En mai, il performe avec Massimo Guerrera Résultats d’une enquête sur la ruralité lors du Forum Instants Ruraux à Roxton-Pond. Au cours de l’été, il participe à la rédaction du mémoire Faire, voir… sur l’art actuel des régions déposé par le 3e impérial pendant la Corvée d’idée organisée par Solidarité rurale du Québec. Il termine sa résidence granbyenne avec l’inauguration du nouveau monument Tomba le verglas.