Qui vivra verra! Quelques réflexions autour de la re-présentation

Anne-Marie Dubois

Auteur·e/chercheur·e

Dans le cadre du programme de résidence — Auteur·e/chercheur·e et au cours du cycle d’exploration La constellation des métiers bizarres, Anne-Marie Dubois a été invitée à mener une réflexion sur les projets d’art infiltrant des artistes Sylvie Cotton (Incursions) et David Coste (Disjonction, architectures – démontrables).

Anne-Marie Dubois gravite depuis quelques années dans le milieu des arts visuels en tant que critique d’art, commissaire et essayiste. Guidée par une approche féministe et multidisciplinaire, elle poursuit actuellement des recherches autour des concepts d’objet/sujet et s’intéresse au courant de pensée dit du «nouveau matérialisme». Ses préoccupations portent principalement sur la réarticulation contemporaine des identités post humaines à l’ère des technologies du numérique. Elle collabore activement avec les revues esse arts+opinions et Espace art actuel tout en poursuivant des études doctorales en histoire de l’art.

Après avoir complété un baccalauréat en histoire de l’art, Anne-Marie Dubois complète à l’été 2014 un mémoire de maîtrise portant sur les représentations queers en art actuel. Sa posture critique emprunte aujourd’hui encore aux théories féministes leur potentiel politique afin de déboulonner la prétention d’ontologie des différents discours de vérités.

Rencontres avec artistes
2 rencontres en 2016 et 2017
2 rencontres publiques

Séjour de recherche et d’écriture
18 au 20 décembre 2017

 

Conseil des arts et des lettres du Québec, Conseil des arts du Canada, Ville de Granby.