Sylvie Tourangeau

1 sur 44
Temps libre

Ce qui remplit le temps c’est vraiment de le perdre.
Marguerite Duras, La Vie matérielle.
 
 
La notion de temps libre est au cœur des explorations entreprises par Sylvie Tourangeau dans le contexte d’une résidence débutée à l’automne 2013 et échelonnée jusqu’en mai 2015. Alternant des actions in situ où elle agit seule dans des espaces associés au silence, à des mises en situation in socius où elle s’ouvre à une interaction avec des inconnus, le processus a pour but d’opérer une canalisation symbolique du temps libre à travers les rencontres, les gestes, les récits, les objets et les images qui en émergent.
 
Dans un salon de thé, dans des sentiers de marche, l’artiste pratique la présence performative, l’écoute active, sans anticipation, sans attente. Dans son atelier, elle organise des entretiens personnalisés avec quelques personnes recrutées avec soin, pour recueillir, par des activités créatives partagées, des manières singulières de faire du temps libre. Une complicité, une confiance mutuelle se tissent. Quelques-uns des participants acceptent d’accueillir l’artiste dans l’antre de leur temps libre: aller déjeuner chez l’un, assister au match de handball du fils d’un autre, visiter ensemble des lieux ayant une signification intime, aller au café du coin, etc.
 
À mesure qu’évolue son projet, un impératif se dessine et l’habite. Il porte le poids d’une mission quasi improbable: infléchir sa posture d’artiste en la soumettant à la rigueur hygiénique du temps libre. Mais, qu’est-ce qu’un temps authentiquement libre ?…
 
Pour clore sa quête exploratoire, Sylvie Tourangeau nous invite à performer avec elle un parcours balisé par des variations sur le temps libre : activités physiques, ludiques, contemplatives, créatives, spontanées, oisives… Un parcours qui rend compte d’un processus artistique fondé essentiellement sur une esthétique de l’attitude et de la rencontre. Performer est ici entendu comme perdre son temps. Perdre son temps comme se laisser porter, ensemble, par le temps. Comme un élan vital, un geste de résistance envers l’accélération de nos modes de vie ou face à la mort qui peut advenir d’un instant à l’autre. Perdre son temps comme s’abandonner au plaisir précieux du temps partagé. 

Active en art performance depuis 1978, Sylvie Tourangeau s’intéresse au déploiement de la conscience performative et à l’amplification de la qualité de présence à travers des actions minimales. Performance, art relationnel, rituel de circonstance et animation d’atelier sont des pratiques dans lesquelles elle s’investit depuis près de 30 ans. Elle a collaboré à la réalisation de livres d’artiste et publié une cinquantaine d’articles dans des catalogues et revues d’art. Elle est membre du collectif TouVA avec Anne Bérubé et Victoria Stanton, un groupe d’étude axé sur les modes du performatif. Elle détient une maîtrise en études des arts de l’Université du Québec à Montréal. 

SylvieTourangeau from 3e impérial on Vimeo.

 
Ce projet de Sylvie Tourangeau a été réalisé dans le contexte d’une résidence de coproduction en art infiltrant, de septembre 2013 à mai 2015.

Résidence en art infiltrant

Séjour de prospection
3 au 7 septembre 2013

Séjour de coproduction
20 au 29 novembre 2014
19 au 29 février 2015
18 au 23 mai 2015

Auteur en résidence associé au projet: Jacob Wren

Événements

PARCOURS À PERFORMER
Variations sur le temps libre
 
Samedi
23 mai 2015
 
Rendez-vous à 14h
3e impérial, centre d’essai en art actuel
164, rue Cowie, 3e étage, local 310.
 
L’activité implique une marche à l’extérieur d’environ 30 minutes, à proximité du centre, ponctuée par des arrêts. Durée approximative : deux à trois heures
 
Apportez vos parapluies au cas…
 
Communiqué
5 mai 2015
17 février 2015
24 avril 2014
12 novembre 2014
28 août 2013


Équipe : Danyèle Alain, direction générale et artistique / Yves Gendreau, direction administrative et technique / Patrick Beaulieu, production artistique et communication / David Beauchamp, développement national et international / Stéphanie Lagueux, site web.
 
Conseil d’administration : Dominic Marcil, Sylvaine Chassay, Geneviève Chevalier, Karen Elaine Spencer, Douglas Scholes, Victoria Stanton, Stéphanie Verriest.
 
Remerciements : Huguette Boulay du Café Madame Hortense, Nicole Panneton, Éric Robertson, Christian Richer. Les « faiseurs de temps libre », Francine Beaudoin, Francis Komedza, Mireille Lebeau ainsi que tous les gens rencontrés dans le sentier, au café et dans la rue, qui ont cordialement répondu à la question Comment va votre temps libre ?
 
Partenaires financiers : Conseil des arts et des lettres du Québec, Conseil des arts du Canada, Ville de Granby.
 
Photo
© Sylvie Tourangeau et 3e impérial, centre d’essai en art actuel, 2013-2015.